Atlanta (Géorgie)

Atlanta, la capitale de l’État de Géorgie, abrite les quartiers généraux d’organisations et d’entreprises américaines mondialement connues, comme Coca-Cola, CNN et Delta Airlines. C’est aussi la ville natale de Martin Luther King Jr., qui y vit le jour le 15 janvier 1929 au n° 501 de l’Auburn Avenue. On peut toujours y voir la maison natale de King et la visiter sous la conduite d’un guide.

Atlanta_MLK_House_Born

Non loin de la maison natale de King se trouve l’Ebenezer Baptist Church, où le père de King était pasteur.

Le quartier autour de l’Ebenezer Baptist Church et de la maison natale de King a été promu «Martin Luther King National Historic Site » et englobe depuis quelques années un centre des visiteurs bien documenté, avec des expositions permanentes et temporaires sur King et le mouvement des droits civiques aux États-Unis. Entre le centre des visiteurs et le parking s’étend l’International Civil Rights Walk of Fame avec les empreintes de pied de Jesse Jackson, Desmond Tutu, John Lewis, et de nombreux autres militants et champions des droits civiques.

Martin Luther King National Historic Site

Après la mort de Martin Luther King, on a également ouvert dans son quartier natal le Martin Luther King Center. La création de ce centre était une initiative de la veuve de King, Coretta Scott, pour maintenir son message vivant et actuel. Ce King Center abrite entre autres la Bibliothèque et les Archives King, où est conservée la plus importante collection de documents concernant Martin Luther King et le mouvement américain des droits civiques. Dans le Freedom Hall contigu, on peut aussi visiter une petite exposition permanente sur Martin Luther King et son épouse Coretta Scott, avec quelques souvenirs et objets personnels comme des vêtements, une valise de King, etc. Une autre petite exposition permanente est consacrée à Rosa Parks (boycott des bus de Montgomery). Le King Center abrite aussi la tombe de Martin Luther King et de son épouse Coretta avec l’inscription d’une de ses phrases légendaires : Free at last, Free at last !



Un périple sur les traces de Martin Luther King à Atlanta conduit aussi au Morehouse College où il étudia quelques années durant son adolescence. Outre sa statue et une chapelle à son nom, on y trouve dans la bibliothèque de l’institut une très riche collection de documents et de souvenirs de King.

Het graf van Martin Luther King en zijn echtgenote Coretta

Moins accessible au visiteur de passage, mais aussi étroitement lié à la mémoire de King, est le Prince Hall Masonic Building, l’ancien quartier général de la Southern Christian Leadership Conference (SCLC). Créée par King lui-même, cette organisation lui servit à partir de 1960 de base de départ pour son combat pour l’égalité des droits dans le sud des États-Unis. On découvrira encore d’autres évocations de l’histoire afro-américaine à Atlanta et aux États-Unis au plus modeste Apex Museum.

Het  National Center for Civil and Human Rights

Dans un proche avenir, le lien entre Atlanta et Martin Luther King se verra encore renforcé. En 2014 doit en effet s’ouvrir le tout nouveau National Center for Civil and Human Rights, implanté entre le Georgia Aquarium, le World of Coca-Cola et le Centennial Olympic Park. Le souvenir de Martin Luther King sera désormais incontournable pour tout visiteur d’Atlanta.

Pour plus d’informations pratiques: http://www.atlanta.net/